La mulatière
 

Aménagement  du quartier du Roule (PRU)

Mai 2019 - Projet de Renouvellement Urbain – Questions/réponses

L’avancée du PRU fait naître des inquiétudes et interrogations auprès de certains Mulatins, d’autant plus que quelques habitants, parfois mal informés, diffusent de l’information erronée. La Ville communique régulièrement dans les médias communaux, a organisé plusieurs réunions publiques et accepte toujours le dialogue avec les habitants.

Quel est l’objet de la rénovation urbaine ?

La Municipalité œuvre depuis 2012 pour bénéficier d’un Projet de Renouvellement Urbain (PRU) pour créer une centralité de ville rassemblant commerces et services, faciliter la mobilité des seniors et créer de nouveaux espaces de vie et de convivialité. Le projet vise également à apporter plus de mixité dans le quartier du Roule et à améliorer la qualité de l’habitat sur l’ensemble de la Commune.
L’opération doit aussi permettre de respecter l’obligation de 25 % de logements sociaux imposée par la loi, ce qui n’est pas le cas actuellement( 21,6%). Cela oblige la Commune à payer des pénalités financières (38 000€ en 2018, 42 528€ en 2019), sommes importantes, qui ne feront que croître puisque la loi prévoit que le seuil augmente par étapes jusqu’en 2025

Combien et quels types de nouveaux logements ?

L’opération entraînera le remplacement de 121 logements sociaux (Armoise, maisons de Fontanières, centre commercial Saint-Exupéry) par des logements neufs aux nouvelles normes qualité et environnementales et la construction de 240 logements supplémentaires dans de petites résidences avec une répartition de l’accession privée à la propriété, de l’accession sociale à la propriété et du logement social (30 %, seuil réglementaire). L’opération consiste également à mieux répartir le logement social sur la Commune. Les logements dédiés aux personnes âgées (au moins 30 demandés) seront situés en centralité de ville.

Le cimetière est-il concerné ?

Non bien sûr. Il garde sa vocation unique. Au PLU-H par le Conseil métropolitain le 13 mai dernier, le cimetière est doté d’une catégorie communément rencontrée pour les cimetières de l’agglomération.

Le terrain du skatepark est-il concerné ?

Oui, le terrain du skatepark accueillera une partie de ces nouvelles petites résidences. Dans les années 1980, le propriétaire de ce terrain, l’a vendu au Grand Lyon qui, 3 ans plus tard, l’a vendu à la Commune pour que celle-ci dispose d’un bien foncier pour ses projets futurs. Le skatepark pourrait être reconstitué ailleurs sur la Mualtière si une demande étayée était formulée.

Le terrain d’aventures est-il concerné ?

Non sauf… La maison du gardien du cimetière, les toilettes publiques ainsi qu’une petite partie du terrain d’aventures dans leur prolongement.
La Commune a la forte volonté de limiter au maximum l’emprise de ces constructions. C’est pourquoi dans le cahier des charges de désignation de l’aménageur par la Métropole les élus ont fait préciser fermement que cet espace vert et ses équipements actuels (mur d’escalade, maison, jeux d’enfants…) devaient être préservés. Les élus souhaitent que les Mulatins continuent à bénéficier de verdure et de lieux de vie. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la maison du terrain d’aventures ouverte aux associations et aux habitants a été rénovée, et qu’un barbecue fixe a récemment été installé. Les élus sont vigilants quant au respect du cadre de vie dans les différentes étapes de la réalisation du PRU, sur ce quartier comme sur l’ensemble de la Commune.

Renseignements
Les élus répondront à vos questions si vous laissez vos coordonnées
Mairie de La Mulatière
Tél : 04 78 86 62 00
Mail

2017- Projet de Renouvellement Urbain

Une réunion de concertation organisée par la Métropole et la mairie a eu lieu le 26 octobre 2017 afin d'informer les habitants sur le projet. Michel Le Faou (vice-président du pôle urbanisme et cadre de vie de la Métropole) a présenté le projet, les objectifs et a recueilli les premiers avis des Mulatins. La Mulatière fortement marquée par une géographie contrastée est un lieu de passage et d'articulation entre plusieurs communes et sites importants. Il y manque un véritable centre-ville, l'objectif de ce projet est donc de :
• créer un cœur de ville par des espaces publics structurés et de qualité, en requalifiant la place Jean Moulin permettant d’accueillir le marché tout en créant un lieu paysager de déambulation
• s’appuyer sur les qualités paysagères du site
• renforcer les déplacements doux
• restructurer les commerces existants et créer de nouvelles   entités commerciales et de services
• requalification du square Saint Exupéry comme espace récréatif, lieu de promenade, de jeux et de convivialité
La période de concertation a été clôturée le 17 novembre 2017, l’ensemble des propositions et remarques formulées sont donc répertoriées, étudiées et feront l’objet d’un bilan de concertation qui sera présenté en conseil  métropolitain pour approbation. Ce bilan sera ensuite pris en compte pour la poursuite du projet et le cahier des charges qui sera donnée au futur aménageur pour la réalisation. Le 10 novembre a eu lieu une réunion avec les locataires de LMH directement concernés afin de les informer sur les modalités de relogement. Les habitants peuvent encore formuler leur avis, remarques auprès de la Mairie.
Démolitions et reconstructions
Les démolitions des bâtiments de l’Armoise, des maisons Fontanière (phase 1) et du centre commercial Saint Exupéry,(phase 2)  permettront de reconfigurer les espaces et la voirie  et de construire de 380 logements dont 121 logements reconstitués après démolitions et 259 nouveaux logements. L'offre sera diversifié dans sa forme et son statut (location ou accession à la propriété).

Télécharger le périmètre de concertation
Télécharger la notice explicative de la concertation

Lire l'intervention du maire Guy Barret au Conseil métropolitain du 15 décembre 2017